Antoine Lorgnier - Photographies

Quand l’art déconfine

Cinq des plus belles collections d’art contemporain en plein air au monde se trouvent en France, au cœur du vignoble: La Commanderie de Peyrassol et le Château La Coste, en Provence; Château Chasse-Spleen, Château Smith Haut-Lafite et Château d’Arsac près de Bordeaux.

PhotosVue aléatoire Grille Miniatures Histoire

À la Commanderie de Peyrassol, l’entrée est signée Daniel Buren. Le cylindre multicolore est une « porte majestueuse, un passage qui mène à l’art et au vin, une entrée généreuse grâce à ses couleurs jouant avec le soleil ». L’œuvre de Daniel Buren rejoint la soixantaine de sculptures qui parsèment aujourd’hui ce vignoble de 1000 ha. Répartis dans les vignes ou dans la forêt, ils sont signés François-Xavier Lalanne, Bernar Venet, Arman, Alain Clément, Jean Tinguely, Jean-Pierre Raynaud, Vladimir Skoda, Keiji Uematsu, Patrick Fleury, Federica Matta ou Jaume Plensa. D’autres œuvres de Niki De Saint Phalle, Franck Stella, Anthony Gormley et François Morellet sont exposées dans la magnifique galerie d’art conçue par l’architecte Charles Berthier.

À quelques kilomètres de là, Château La Coste n’est pas loin derrière. Sur ses 130 hectares de vignes, une trentaine d’œuvres d’art et de bâtiments signés Frank Gehry (kiosque à musique), Jean-Michel Wilmotte (centre d’exposition), Renzo Piano (pavillon des arts) ou Tadeo Ando (centre d’art). Dans la forêt, une promenade à l’ombre des arbres mène aux œuvres de Liam Gillick, Kengo Kuma, Paul Matisse, Tastuo Miyajima, Larry Neufeld, Jean-Michel Othoniel, John Rocha, Sean Scully, Richard Serra, Tom Shannon, Michael Stipe , Hiroshi Sugimoto, Lee Tunga, Lee Ufan, Ai Weiwei et Franz West. Et ce n’est là que le début de la collection.

C’est en Gironde que le phénomène a commencé. Daniel et Florence Cathiard ont fait leur propriété, le Château Smith Haut-Lafitte, le premier lieu dédié à l’art. En plus du parcours artistique au milieu des vignes avec une trentaine de sculptures monumentales de Barry Flanagan, Jean-François Briant, César, Jean Dupuy et Zhan Wang, le couple Cathiard a imaginé la Forêt des Sens, une sorte de forêt magique habitée par des animaux, des œuvres d’art, un chai furtif et un jardin de senteurs. En Méodc, non loin de Margaux, le Château d’Arsac a été acheté en 1986 par Philippe Raoux. Dès 1989, la fondation Peter Stuyvesant y expose une partie de sa collection puis, au fil des ans, le domaine acquiert, chaque année, une œuvre signée d’un artiste contemporain majeur : Bernard Pagès, Claude Viallat, Bernar Venet, Pierre Buraglio, Jean-Michel Folon, Niki de Saint-Phalle, Mark di Suvero,
César, Christian Lapie, Zhang Dali… une trentaine d’œuvres disséminées dans les vignes et qui forment désormais le Jardin des Sculptures. La collection la plus récente est celle de Château Chasse-Spleen qui a récemment ouvert son domaine aux visiteurs. Au programme des œuvres d’Anita Molinero, Lilian Bourgeat, Joao Maria Gusmao et Pierre Labat. Ne manquez pas le surprenant trompe-l’oeil qui longe les murs et le plafond de la cave réalisée par l’artiste Felice Varini. Château Palmer s’est montré plus sobre avec l’ouverture d’une galerie de photos.

à voir aussi