Antoine Lorgnier - Photographies

Inde, l’enfer des briques

En Inde, plus de 25 millions de personnes travaillent dans les 100.000 fours à briques du pays. La dernière décennie a été marquée par une considérable expansion du secteur immobilier et la forte demande de briques destinées à la construction ne peut être satisfaite sans le recours à une main d’œuvre illettrée et très bon marché. Même si les promoteurs utilisent de plus en plus de matériaux modernes (béton, acier, verre), la classe moyenne indienne préfère bâtir avec des briques rouges en terre cuite qui représentent encore 80 % du marché de la construction.

Face à une telle pression, les conditions de travail sont plus que déplorables et de nombreuses ONG dénoncent des situations de  quasi esclavage. Il n’est pas rare que des familles entières, enfants compris , soient obligées de travailler pour des salaires de misère, quand il y a en un ! Le salaire ne tient compte en effet que de du rendement du mari alors que la moitié de la main d’œuvre est constituée de femmes. Tous logent dans de misérables cabanes réalisées avec des briques qu’ils ont eux même fabriquées et parfois même achetées au patron !

PhotosVue aléatoire Grille Miniatures
à voir aussi